Retour en haut

Biographie

Parti en 2010 du Bénin, son pays d’origine, Adonis poursuivait un rêve clairement audacieux : chanter à l’Olympia en 2025, sur les traces d’Aznavour, son chanteur favori.

Mais le Paris qui se déploie sous les yeux du jeune artiste est loin des strass et paillettes. De sa chambre de bonne de 9m² (“avec vue sur la Tour Eiffel”, aime-t-il à préciser), Adonis saisit alors sa guitare et sa plume. S’en suivit une vingtaine de chansons caustiques mêlant humour et tragédies. Humour du temps qui passe, tragédie des hommes qui cherchent l’amour, le bonheur, la gloire.

Après dix années d’ingestion et de digestion de la vie occidentale, après avoir goûté à ses délices comme à ses supplices, touché à un panel de métiers “durs” (brancardier, bricoleur, bibliothécaire ou agent immobilier), rêvé d’entrepreneuriat, ouvert et fermé un café littéraire, voici donc un Adonis mûr et prêt, qui revient à la musique, comme un amant retourne à son unique maîtresse, le cœur battant. Dans un élan vital et urgent, Adonis nous pond son premier album : “Les amours jaunes”, 12 titres enregistrés en live acoustique. Sortie officielle : le 28 novembre 2020 (cinq ans avant son concert à l’Olympia!).

Portrait vidéo de Adonis, par Rachid Megdoud

© Francofone Music - Juillet 2020